Hapto # Séance 1

Publié le par So'

L'hapto quand on en a jamais fait, c'est flou.

Et quand on survole la foultitude de sites qui en parlent, eh bin... eh bin c'est pas plus clair, je trouve, comme concept à appréhender.

Alors forcément on allait très curieux à ce premier rendez vous.

Bon.

Hum.

Alors, certes je vois un ptit peu mieux le comment de la chose, mais j'avoue que je reste.. perplexe.

Je crois que je vais attendre le "cours" n°2 avant de me prononcer sur le sujet.

 

En fait, sur le principe de base-de base, à savoir rester sur du pur affectif et s'en servir pour communiquer et rassurer le bébé à travers le ventre, c'est assez génial, ou juste assez évident, logique, on en a envie, c'est sûr.

En pratique...

En pratique on se retrouve en sous tif culotte devant quelqu'un qu'on a vu 2 fois dans sa vie. Bon ça, à la limite ça me gêne pas outre mesure sauf qu'en général, à la plage par ex, quand je suis en petite tenue, tout le monde l'est. Là je suis seule à avoir ce traitement.

Ensuite, le quelqu'un, même s'il le fait très bien, avec beaucoup de délicatesse et de retenue, il vient quand même vous allonger sur un lit, vous écarter les pattes, les tripoter, vous caresser le ventre et discuter avec.

 

Quand c'est au papa de faire la manip' c'est top... sauf que dans les cours d'hapto y'a le papa, la maman, le bébé ET la SF. Et moi c'est là que ça coince.

Tous les moments où elle nous a laissé tous les 3 étaient chouettasses,  mais dès qu'elle revenait ajouter ses mains, je pouvais pas retenir un mouvement de recul (pcq vraiment, vraiment j'aime pas qu'on me tripote, surtout des inconnus, ou presque).

 

Mais bon. Ca "marche" même si en théorie ça "marche" déjà quand on se concentre sur le bébé et qu'on l'accueille, bon et là je suis assez Ok, et je crois fermement à la psychologie foetale, et qu'un bébé qui naît sait déjà très bien comment ila été désiré, attendu, accueilli et dans quel état psy était sa mère.

 

Parce qu'à 4 mois de grossesse à peine, on sent assez peu le bébé bouger. Et là, même à une première séance, il s'est éclaté, je l'ai bien senti. Il a bougé comme on l'invitait, une fois au moins.

Et même si le principe de l"invitation intérieure" est un concept assez mystico-flippant (pour reprendre une expression consacrée), eh bin la crevette répond à l"invitation intérieure" (qui,comme son nom l'indique, consiste à inviter son bébé de l'INTERIEUR à se blottir dans une des mains posées autour de lui, et qui, en pratique, est pas hyper hyper évident à faire :D)

 

Autre truc qui me chiffe, la soit disante totale incompatibilité avec le yoga ou la relaxation.

Moi j'arrive vraiment pas à capter comment le fait d'être détendue, de bien souffler sur les expirations/contractions et de prendre des postures physiologiques va m'empêcher d'être dans le ressenti et l'échange le jour de l'accouchement (ou même avant) avec mon bébé.

Je vois pas en quoi imaginer le bébé dans le ventre, empêche d'interagir avec lui (enfin, de toute façon je suis une brêle en visualisation :D).

Et puis, mon objectif c'est tenir sans péri le pus longtemps possible et accueillir mon bébé avec le moins de souffrance possible pour lui et moi, comment puis je savoir quelle technique va m'aider le jour J, j'en sais rien... je verrais bien ce qui me paraitra le plus évident/facile ce jour là.

Et je ne vois pas pourquoi, si je ne veux pas choisir, c'est pas bien.

 

Bref, je suis hapto-perplexe, et si je sens qu'on va beaucoup en profiter à la maison entre nous (ou avec les enfants), les séances à semi-oilpé avec la SF vont pas être super génialissimes de détente.

Ceci dit, des fois ma prof de yoga a des sorties qui me laissent également sans voix, elle aussi, quand par exemple elle explique les principes des chakras et que en accouchant ça passe par le chakra n° 1 (tandis que la grossesse concerne le chakra n° 2 eeeh oui) et que si on respire bien pendant l'accouchement on règle toutes nos mauvaises expériences avec ce fameux chakra n°1 (dc expériences sexuelles quoi à priori).Alors que, suivant la même règle, si on fait bien ses exercices de respiration pendant la grosssesse, hop on règle les problèmes du chakra n°2, elle est pas belle la vie??

 

Oui je sais je suis qu'une vilaine qu'est trop nulle en spiritualité toussa. (mais au moins je rigole bien intérieurement pendant mes différents cours)

 

Enfin, ce qui est très drôle, c'est qu'à l'une des séances on fait de l'hapto sur le papa, donc c'est lui est en calebutte sur le lit et qui se fait caresser et bercer le ventre enceint de... bière. (han chuis vilaine, c'est même pas vrai en plus)

Et là, jvais bien me marrer.

Publié dans Grossesse

Commenter cet article

elunaleo 29/04/2010 11:54


aaaah :))


elunaleo 25/04/2010 13:11


et la suite???


So' 28/04/2010 15:56



bééé prochain cours Lundi prochain!!



tifenn 02/04/2010 16:05


Ben, moi, j'me marre déjà ;)


Charlinette 01/04/2010 22:13


moi mon doudou n'avait pas du tout accroché à l'hapto... moi j'aurai aimé continuer mais bon... il a clairement pas aimé que l'haptonome touche son bras ou lui demande de décrire ce qu'il
ressentait en touchant mon bras ou mon ventre lol! alors j'imagine pas s'il avait du être en caleçon lol! il refusait direct!